SIVOM REGION MINIERE: Eau potable / Précautions à prendre
Eau potable > Précautions à prendre

PRÉCAUTIONS A PRENDRE


Je chasse les fuites

Les fuites qui semblent infimes peuvent être à l’origine de surplus de consommation. Un réseau enterré difficile à contrôler, une fuite sur une chasse d’eau, sur un chauffe-eau, un joint qui fuit au goutte à goutte : toutes ces situations peuvent être à l´origine de fuites annuelles supérieures à 1 000 m3 et donc se traduire par des factures très élevées :

Quelques exemples :
- un robinet qui goutte = 100 litres / jour
- une chasse d´eau qui fuit = 600 litres / jour


Je suis responsable des fuites après compteur

Pour des raisons de conformité, est installé un dispositif de purge avec écrou prisonnier et joint sur le filetage aval du compteur. Il permet la vidange, le démontage, la vérification, le remplacement du purgeur et du joint d’étanchéité entre le compteur et votre installation. Ce dispositif ne possède aucun plombage de sécurité du SIVOM  et par conséquent, le SIVOM ne sera aucunement responsable des surcroîts de consommation éventuels résultant de fuites au purgeur ou au joint ou de toutes autres fuites se produisant à l´aval du compteur.


Je vérifie le bon fonctionnement du robinet avant compteur

En cas de départ prolongé, nous vous conseillons de couper l´eau avant votre départ. Pour toute fermeture d’eau par vous-même à l’aide du robinet avant compteur, vous devez vous assurer que celui-ci fonctionne bien, en contrôlant après avoir ouvert le purgeur que le compteur ne tourne pas. Vous devez constater que les index relevés avant et après essai sont bien les mêmes au litre près.


Je protège mon compteur et mes installations

En période de gel, il est impératif de protéger votre compteur surtout s´il se trouve dans un espace mal isolé (garage, cave,...). S´il est placé dans un regard isotherme posé par le SIVOM, votre compteur est suffisamment protégé à condition bien sûr que la dalle ou la porte soit bien fermée. Dans les autres cas, vous pouvez l´isoler en l´entourant par exemple de plaques de polystyrène extrudé. N´utilisez surtout pas de matériaux tels que la paille, la laine de verre ou de roche qui absorbent l´humidité.

N´oubliez pas également de protéger vos tuyaux avec des gaines isolantes qui existent dans différents diamètres dans le commerce.

S´il s´agit d´un compteur herbager ou d´une résidence secondaire, vidangez vos installations avant l´hiver :
- fermez le robinet avant compteur,
- ouvrez les robinets sanitaires et le purgeur après compteur,
- attendez que l´eau ne coule plus, (si vous avez toujours un filet d´eau, contactez le SIVOM pour qu´un agent vienne changer le robinet d´arrêt),
- refermez les robinets de vos installations et le purgeur après compteur.

Pour les résidences secondaires, nous vous conseillons de ne jamais couper complètement le chauffage.
En période de forte gel, vous pouvez laisser couler un léger filet d´eau. La circulation de l´eau évitera que l´eau stagne et gèle à votre compteur.

Si vous ne prenez pas toutes ces précautions, vous restez responsable des dégâts éventuels.


Je vérifie régulièrement l´index de mon compteur

Afin de détecter rapidement une fuite qui pourrait avoir une incidence importante sur votre facture, relevez régulièrement (1 fois / mois) votre compteur. Même s´il n´est pas obligatoire, nous vous conseillons fortement de répondre à l´autorelevé qui permet d´éviter quelques mauvaises surprises.


Je rentre chez moi après une absence prolongée

Vérifiez que l´index de votre compteur n´a pas changé depuis votre départ. Si c´est le cas, il est fort probable que vous ayez une fuite sur votre installation.

Avant de boire l´eau, laissez un robinet ouvert durant quelques minutes pour vidanger vos installations. L´eau stagnante est un facteur favorisant le développement de bactéries.